Le début des haricots–Julie Nodet-Gayral (179 pages)

Un petit feel good book, après tous ces meurtres, ça fait du bien. Après une erreur médicale, une jeune urgentiste écrasée par son père professeur dans le même hôpital, part en congrès à San Francisco et bifurque à l’aéroport pour faire un stage d’introspection. Je vous spoile : cela va l’aider à se reconstruire. Merci Julie, c’est bien écrit et le contrat est rempli, on est content que ça finisse bien. Bisous je vous aime.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s