Le livre des Baltimore – Joël Dicker (472 pages)

Joël Dicker - Le livre des Baltimore

La suite des aventures de Marcus Goldman qui utilise sa vie pour écrire des romans. L’effet de surprise passé avec « La vérité sur l’affaire Harry Québert« , on retrouve dans cet opus les mêmes ficelles qui font de Joël Dicker un bon romancier. Alors, oui c’est bien, mais le premier est vraiment mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s