Le serment de Compostelle – Brigitte Piedfert (270 pages)

Bon, désolée, je vais un peu vous raconter ma vie. Mon rêve, un jour, c’est de retourner à Compostelle. J’ai totalement idéalisée cette ville, à l’ambiance mystique, où, croyant ou non croyant, on est imprégné de l’atmosphère particulière qu’elle dégage. Je voudrais le faire à pied. Alors, forcément, un livre qui parle d’un pèlerinage de Bayeux (pas très loin de chez moi) à Saint Jacques, ça m’a attiré.

Et puis, Brigitte Piedfert est tellement sympathique, on sent le soin extrême qu’elle apporte à son travail, vérifié par historien pour être sûre qu’elle ne fait aucune faute historique, c’est touchant. C’est peut-être ça le problème de ce roman. Trop écrit, un peu surfait, les parties historiques ou légendaires ne sont pas très bien amenées. Le style est trop travaillé, ça manque un peu de légèreté. Dommage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s