Oublier nos promesses – Elsa Roch (352 pages)

Et de quatre! Roman de la sélection du prix des lecteurs de Bloody Fleury, ce roman très mélancolique et très noir nous entraîne dans les traumatismes des militaires qui rentrent de mission et dans les bas fonds de la mafia albanaise.

Emma a été sauvagement assassinée et l’équipe d’Amaury Marsac, se lance à la poursuite de son petit ami, militaire qui leur file entre les doigts. Pourquoi a-t-il fui? Qu’a-t-il à cacher? Globalement, il n’y a pas de grosses surprises dans ce roman, car on sait bien, nous, lecteurs, que ce n’est pas Pieaud l’assassin.

Mais ce qui est intéressant dans ce roman, ce sont les personnages. Tous travaillés, tous profonds, dans le sens qu’on s’approprie chaque personnalité. Ils ont tous des failles, plus ou moins tues, et bien présentées par l’auteur. Elsa Roch n’y va pas avec le dos de la cuillère pour son histoire ultra sordide, mais elle est très fine sur la description des personnages, tous sans exception.

Un commentaire sur “Oublier nos promesses – Elsa Roch (352 pages)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s