Tours et détours de la vilaine fille – Mario Vargas Llosa (412 pages)

C’est l’histoire d’une passion, d’une obsession même. Depuis l’adolescence Ricardo est amoureux de Lily, la petite Chilienne. Mais elle n’est pas chilienne et ne s’appelle pas Lily, pas plus qu’Arlette, ou Mme Arnoux. Qui est vraiment la vilaine fille? Pourquoi l’aime-t-il autant? De Lima à Paris, de Londres à Tokyo, il n’aura d’autre envie, d’autre attente de la vie que de la passer avec elle et de l’épouser. Et elle, telle un mirage, une arlésienne, elle lui filera à chaque fois entre les doigts. Mais à chaque fois, elle reviendra, ou il la retrouvera.

Avec le style merveilleux qui caractérise ce prix Nobel de littérature, Mario Vargas Llosa nous attache durablement à ses personnages, qui laissent toujours une trace indélébile dans la bibliothèque de votre cerveau. Envoûtant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s