Galerie

Christos Markogiannakis

Christos Markogiannakis est écrivain et “criminartiste”. Après des études de Droit et de Criminologie à Athènes et à Paris, et après avoir travaillé comme avocat pénaliste en Crète, il vit actuellement en France où il réalise des recherches sur la représentation du meurtre dans l’art.Il écrit des romans policiers à la “whodunit” (littéralement : Qui l’a fait? Des romans à énigme, donc) qui se passent en Grèce, avec un jeune capitaine de police, Christophoros Markou, comme personnage récurrent, et des livres « criminartistiques » qui mélangent ses deux passions, l’art et le meurtre. Son nouveau roman policier, « Mourir en scène » est paru aux éditions Albin Michel en mars 2020. Je le remercie chaleureusement pour sa participation à un auteur, trois livres.

Quel est le livre qui a marqué ton enfance ou ta jeunesse ?

Ce n’est pas un, mais trois, les livres qui ont marqué le jeune lecteur que j’étais, et qui résonnent toujours dans mes goûts littéraires et dans mon style d’écriture. L’étrange cas du docteur Jekyll et M. Hyde de Robert Louis Stevenson, Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde et surtout Dix petits nègres de mon idole littéraire, Agatha Christie. Les trois parlent de l’ambiguïté de la nature humaine, la beauté et le côté noir de la psyché, la notion de la justice et de la punition, qui m’intéressent beaucoup.  

Quel est ton classique de chevet ?

 Les livres des Histoires d’Hérodote. Quand je veux m’échapper de la réalité contemporaine, je me (re)plonge dans les aventures des Grecs, des Perses et des Dieux, comme racontées par l’historien. 

Quel est le livre que  tu n’as jamais terminé ?

Quand j’étais plus jeune je voulais absolument terminer tous les livres que je commençais, même s’ils ne captaient pas mon intérêt. Depuis quelques années, comme le temps est devenu précieux, je ne le fais plus. Mais, parfois je retourne aux livres que je n’ai pas terminés et je les lis avec un nouveau regard. Le seul livre que j’ai commencé 3 fois, et je n’ai pas pu terminer (mais je vous assure je le ferai un jour!) est le  À la recherche du temps perdu. Vous ne me jugez pas, j’espère… 

Bibliographie

Criminarts

Romans, Nouvelles

Mourir en scène (Albin Michel 2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s