Galerie

Fuir le bonheur – Francine Burlaud (205 pages)

Pourquoi Elise est-elle si réticente à aller au mariage de sa sœur qu’elle admire, adore et déteste à la fois ? Des relations de famille, d’amitié, d’amour, tout est merveilleusement et justement décrit dans ce roman. La vie y est exposée dans sa vérité nue, les pensées des uns et des autres confrontées aux discours que l’on sert à la place, pour éviter de froisser, pour masquer ce qu’on n’ose pas évoquer, ce qu’on ne peut pas dire.

Chaque personnage est vrai, aucun n’est caricatural, on a tous connu des situations similaires où nos sentiments ne sont pas les plus reluisants : la jalousie, la honte, le mensonge, la peur. L’ensemble est écrit avec beaucoup de finesse, de sensibilité et d’humour. Merci encore une fois aux éditions Slatkine et compagnie pour leur confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s