Galerie

Skeleton coast – Laurent Whale (475 pages)

Après l’excellent « Vesper » de Vincent Crouzet, je suis retournée faire un tour en Afrique australe pour y suivre ce thriller haletant sur fond de scandale politique et écologique.

Richard est accablé par la vie. Après avoir perdu sa femme dans un accident de voiture et son fils militant, tué accidentellement par une grenade anti-émeute en pleine tête, sa fille, médecin pour une ONG a disparu. Rapidement, Richard a compris que ses recherches dérangeaient et il doit se cacher pour continuer son enquête. Mais Angéline est tout ce qu’il lui reste et rien ne le fera abandonner.

Le livre suit tous les codes du genre avec maestria et vous serez trimballés de la Namibie à l’Angola en passant par la RDC. De situations inextricables en barrages sur la route, dans la forêt où les pluies diluviennes sont tour à tour des obstacles ou des aides inopinées et précieuses, vous tremblerez pour le héros et ses compagnons de fortune.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s