Galerie

Samouraï – Fabrice Caro (219 pages)

Je ne sais pas qui a dit que Fabrice Caro était un des rares auteurs qui est capable de nous faire éclater de rire, mais c’est vrai. Il y a longtemps que je n’avais pas pleuré de rire ainsi, au point d’incommoder mes voisins dans le train, mon mari dans le lit.

Le héros veut écrire un « Roman sérieux » pour épater la copine qui vient de le quitter et il veut profiter du calme de l’été, au bord de la piscine de ses voisins, pour écrire l’œuvre de sa vie. Il doit surveiller la piscine et ajouter des galets de chlore pour la maintenir en bon état de marche. Ses réflexions d’auteur en mal d’inspiration sont désopilantes et les efforts de ses amis pour lui faire rencontrer quelqu’un sont très drôles aussi. L’évolution de la piscine est improbable, rien ne se passe comme prévu. J’ai beaucoup beaucoup ri, et franchement, ça fait du bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s