Parasite – Sylvain Forge (405 pages)

Toutes les femmes qui ont été enceintes connaissent les effets désastreux de la toxoplasmose, parasite véhiculé par les chats, sur les foetus : risques de malformation, de cécité… Mais depuis quelques années, d’autres effets sont mis à jour sur des porteurs sains : plus d’états suicidaires, plus d’accidents de voiture, à l’instar des souris qui perdent toute notion de risque pour aller se jeter dans la gueule des chats, ou des chimpanzés qui sont subitement attirés par l’odeur de l’urine de leur pire prédateur, le léopard.

Une jeune capitaine de police fait équipe avec un jeune homme en fauteuil roulant pour tester un nouveau logiciel d’aide au recoupement des informations. Ils choisissent de déterrer un « cold case », un cas non élucidé d’une jeune fille de 13 ans qui s’est jetée du haut de son immeuble. Suicide, peut-être mais aussi, enquête bâclée.

Or, quand Marie et Ethan commencent leurs recherches, ils s’aperçoivent que, bizarrement, tous ceux qui se sont approchés de ce dossier se sont suicidés. Entre les flics et leurs méthodes à l’ancienne, et les jeunes qui utilisent des moyens nouveaux, la tension monte. Ce qu’ils vont découvrir est incroyable.

Comme toujours, Sylvain Forge mêle le polar classique aux dernières découvertes, ce qui en fait une très bonne histoire sur fond actuel. Toujours très fluide, on s’absorbe totalement dans ce polar haletant qu’on ne lâche pas une minute.
Effarant!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s