L’Etoile d’Orion – Aymeric Janier (496 pages)

A la fin de la guerre d’Afghanistan, les prémisses d’un nouvel ordre mondial se dessine, avec la fin de la guerre froide et le début de la montée de l’Islamisme intégriste. Une organisation secrète, le Sabre Noir, sévit dans le monde en tuant des ressortissants américains. Une organisation secrète va être montée pour éliminer sa tête, un intégriste cruel.

Le baiser de l’ogre – Elsa Roch (302 pages)

Lise Brugguer appelle Amaury Marsac en catastrophe une nuit. Elle s’est pris une balle dans le dos et agonise à côté d’un cadavre. Elle a juste le temps de supplier Amaury de s’occuper de sa fille avant d’être évacuée. Tout le monde ignorait qu’elle avait une fille. Comment mener l’enquête tout en tenant le rôle du baby-sitter d’un petit papillon de trois ans, adorable mais qui ne communique pas et ne semble rien entendre lorsqu’on s’adresse à elle ?