Les Giboulées de Soleil – Lenka Horňáková-Civade (372 pages)

Magdalena n’a jamais accepté que sa mère quitte Vienne pour aller s’installer dans ce minuscule village tchèque. Elle regrettera toute sa vie la grande ville qui restera pour elle le souvenir du bonheur. A son tour fille -mère, elle tentera de transmettre à sa fille Libuse le fait que sa naissance est le fruit d’une véritable histoire d’amour. Quand Libuse tombe enceinte à son tour, elle épouse Antonin pour éviter à sa fille la honte de sa condition de bâtarde.

Secrets, non-dits, amours et désamours, le tout sur fond de construction d’un nouveau pays après la deuxième guerre mondiale, et les tournants de l’histoire qui viennent se glisser dans les moindres recoins du pays, y compris dans ce tout petit village. 

Une histoire comme il y a dû y en avoir des milliers. C’est bien écrit, et on s’attache à cette famille matriarcale où la grand-mère, à la fois mère et grand-mère, sage-femme et aubergiste tient son monde d’une poigne de fer. Avec un grand stoïcisme, jamais un mot plus haut que l’autre, elle ne se laisse jamais faire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s