De sinistre mémoire – Jacques Saussey (370 pages)

Vite vite un polar pour se changer les idées 🙂 J’ai enchaîné avec délectation sur cette histoire de vengeance qui démarre par la mort, horrible, d’un jeune homme dans une cabine téléphonique. On retrouve le capitaine Magne, flic rebelle et borderline, Léa, sa partenaire qui revient après ses déboires dans l’aventure précédente (voir Colère noire, premier polar de l’année),Rafik, Henri et Marceau l’incompétent notoire. Notre équipe de choc devra fouiller le passé d’événements survenus lors de la deuxième guerre mondiale, pour trouver la réponse à l’énigme qu’ils doivent résoudre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s