Bloody Fleury 2018

De beaux échanges avec des auteurs accessibles et sympathiques, décidément un salon gratuit à côté de chez nous, je reviens contente de ma moisson : un polar accessible dès l’adolescence : ‘l’île aux panthères’ de Guillaume Le Cornec est son premier roman (prix du roman jeunesse 2017 au festival du polar de Cognac). Un breton plébiscité par les normands, ça doit être vraiment bien 😉 ; le premier roman de Jake Hinkson ‘l’enfer de church street’ prix mystère de la critique 2016, la star incontestable de ce festival, ‘les loups et l’agneau’ de Christophe dubourg, un auteur normand (en photo), merci pour l’échange très sympathique et ‘pire que le mal’ de Sylvain forge, un thriller sur les pesticides.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s