Les chemins de l’impossible – Thierry Vernhes (285 pages)

Après une nouvelle assez classique, mais bien ficelée, on part dans l’univers foutraque, barré et déjanté de Thierry Vernhes.

Cartésiens, s’abstenir ! Vous y croiserez tour à tour des fées, des bancs qui parlent des voyages dans le temps, un appareil photo maléfique, une New York dystopique, un prêtre lubrique, un romancier bon pour l’asile, un élu socialiste qui se prend pour Hitler et j’en passe.

Tout ce petit monde se croise et se décroise au fil d’histoires improbables. Ainsi nous mène cheminer Thierry Vernhes vers l’impossible. Délirant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s