Galerie

Condamnées à perpétuité au nom du silence – Jany La Rebelle (220 pages)

Un témoignage sur les ravages du silence. Le petit sac à dos que portent les enfants sont les secrets de leurs parents. Si c’est bien écrit, et l’intention louable, ce livre est avant tout le cheminement d’une auto-psychanalyse et les chemins tortueux de la décortication des comportements d’une mère alexithymique. Si ce travail a été sûrement vital pour Jany, Il n’est malheureusement pas d’un grand secours pour le reste du monde. On lui souhaite bon courage dans sa reconstruction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s