Un petit concours pour le week end?

La Plume Démasquée vous propose de gagner le dernier roman de Christophe Dubourg La Méthode Venturi.
Pour participer, rien de plus simple : Il suffit d’écrire un petit commentaire sur cet article ou bien d’aller sur ma page Facebook pour y suivre les instructions. Le concours est ouvert jusqu’à dimanche 24/02 à 23h59. Je procéderai au tirage au sort lundi 25 février dans la journée. A vos clics, prêts, partez!

Bloody Fleury : Jour 2

J’ai inondé la page de spam du festival Bloody Fleury… Je me devais de vous donner des nouvelles !

Pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, je fais partie des bénévoles de ce festival international – ou presque – du polar qui se déroule à Fleury-sur-Orne.

Retour sur la journée d’hier: j’y ai retrouvé des auteurs que vous connaissez sûrement – si ce n’est pas le cas je vous URGE à lire mes articles précédents – et des auteurs qu’il me tarde de lire !

Et si vous ne savez pas quoi faire ce dimanche, n’hésitez pas à y faire un tour 😉

Rencontre avec Michel Bussi

Rencontre avec Michel Bussi pour une séance de dédicaces avec la librairie Eureka Street et la bibliothèque de Mathieu. Interview très bien menée et auteur très en verve. Bon… J’en ai profité pour acheter deux romans que je n’ai pas lus. Je vous conseille en priorité « Nymphéas noirs » mon préféré (c’est aussi le préféré de l’auteur) et « un avion sans elle » qui sont vraiment originaux. À venir : un plus ancien « Maman a tort » et le dernier : un recueil de nouvelles « T’en souviens-tu mon Anaïs ?  »

Bloody Fleury 2018

De beaux échanges avec des auteurs accessibles et sympathiques, décidément un salon gratuit à côté de chez nous, je reviens contente de ma moisson : un polar accessible dès l’adolescence : ‘l’île aux panthères’ de Guillaume Le Cornec est son premier roman (prix du roman jeunesse 2017 au festival du polar de Cognac). Un breton plébiscité par les normands, ça doit être vraiment bien 😉 ; le premier roman de Jake Hinkson ‘l’enfer de church street’ prix mystère de la critique 2016, la star incontestable de ce festival, ‘les loups et l’agneau’ de Christophe dubourg, un auteur normand (en photo), merci pour l’échange très sympathique et ‘pire que le mal’ de Sylvain forge, un thriller sur les pesticides.