L’enfer de church street- Jake Hinkson (204 pages)

(Traduction en français ci dessous)

I have to write this article in English so that the author can read it if he wants. Well, this book is not a ‘polar’. There are no policemen that make an enquiry and at the end the bad people are under arrest. All the people in this book are bad, ugly or dumb. This looks like this wonderful little book called ‘drive’. I do not speak about the sickly film version but the book where all the characters are bad, even if they want to find a way to be good, they never succeed. Same story here, but even worse. How can we trust in humanity after reading this? Priests, sheriff, lawyers, all have to burn in hell! I am just wondering something even more scarying :what is the autobiography part in this book? 😈

J’écris cet article en anglais au cas où l’auteur souhaiterait le lire. Alors, ce livre n’est pas un polar à proprement parler. Il n’y a pas de policier qui enquête pour mettre les méchants sous les verrous à la fin. Tous les personnages sont méchants, affreux ou idiots. Ce livre est noir comme le merveilleux ‘drive’ et je ne parle pas de la version film mièvre, où tous les personnages, malgré leur bonne volonté pour certains ne peuvent que mal tourner. Pareil ici, mais en pire. Peut-on encore croire en l’humanité après avoir lu ce livre ? Prêtres, shérif, avocats, tous doivent brûler en enfer ! Je m’interroge juste sur un point encore plus inquiétant : y a t il une part autobiographique dans ce roman ??? 😈

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s