Galerie

Felis Silvestris – Anouk Lejczyk (181 pages)

« Et ta sœur ? elle en est où, elle fait quoi ? » La réponse diffère à chaque fois, éludant la réalité. La réalité, c’est que Felis a pris un nom de forêt après s’être retrouvée par hasard avec un groupe qui protège ce bout de terrain d’une Firme qui l’exploite et le détruit.

Entre la vie dans le froid, qui ne fait pas franchement rêver et les réactions du reste de la famille, la sœur de Felis s’interroge et imagine cette vie dans la nature ; le père s’inquiète, la mère se demande ce qu’elle a loupé.

Dans un style pur et délicat, l’autrice nous raconte avec poésie et humour la solitude de chaque membre de cette famille explosée, dont la sœur est aussi décalée, perdue dans cet appartement qui ne lui appartient pas. Un très joli premier roman, sorti il y a un an qui devrait être plus visible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s