Galerie

Blackwater 5 – La fortune – Michael Mc Dowell traduit de l’anglais par Yoko Lacour et Hélène Charrier (250 pages)

La saga continue et là, je ne peux vraiment plus rien dévoiler ; je ne peux que vous conseiller de vous ruer en librairie pour acheter la série, ne serait-ce que pour les toujours merveilleuses couvertures de Pedro Oyarbide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s